Revue de liens / sept 2015

A-t-on parlé de la France, des marques françaises et de ses produits emblématiques  sur l’Internet chinois en septembre ? Cette revue de liens propose une sélection d’articles en chinois à thématique lifestyle reliant les deux cultures.

mp31453863_1441939446112_5

Le 25 septembre a été lancé l’iPhone 6s sur le marché chinois, pour la première fois sans décalage avec les marchés américain et européen. Son prix allant de 5.288 à 6.888 yuans, un article d’une revue spécialisée en vin a sélectionné cinq Bordeaux du plus abordable au plus cher et a calculé dans chaque cas combien de bouteilles étaient nécessaires pour acheter un iPhone 6s.

« 拉菲精选系列是大家可以在餐桌上一同分享的日常美酒,其中,拉菲罗斯柴尔德传奇波尔多红(Legend Bordeaux Rouge)以波尔多传统葡萄品种酿造,特性优雅,最适合日常饮用。该酒在天猫 ASC 官方旗舰店上售价为 148 元/瓶。所以,要么买 1 台 iPhone 6s,要么买 36 瓶拉菲传奇波尔多红吧,一家几口每天一瓶,够喝好几个月了。最主要的是手机破坏家庭氛围,葡萄酒却能让家庭氛围更融洽。 »


XVM1909fc1e-5734-11e5-8f47-f6275d19194b

Loin d’être conquise par l’iPhone 6s, la radio française RFI Chinese estime que la nouvelle couleur Or rose n’est pas assez rose pour séduire la cible féminine chinoise. Selon elle,  dans un marché mondial des smartphones qui s’essouffle, Apple n’innove pas suffisamment sur ses iPhones qui ont pourtant représenté les deux tiers de ses revenus l’an dernier.

« 不过,全球目前智能机市场渐趋饱和,以中国为例,2014年的智能手机市场增速为19.7%,而2015的增速已跌至1.2%。所以说,手机用户更加期待苹果新一代iPhone能够带来突破性让人耳目一新的亮点与创新,刺激换购新机的欲望。 »


2015091515292393-186

Après avoir obtenu gain de cause sur le marché français, le vin de Bordeaux Château Lafitte gagne le droit d’exploiter sa marque en Chine. Ce droit était contesté par son prestigieux voisin, le Château Lafite-Rotschild.

“这是我们已经期待已久的结果。”拉菲特酒庄庄主Philippe Mengin接受Decanter采访时表示。“与在法国一样,我们的品牌现在在中国也受到保护。这两个品牌既然能够在法国共存,就没有理由不能在中国共 存。我们面对的是不同的消费者群体,价格层也不同,而商标局对此表示认同。”


高翰_b

La critique de vins 高翰 Herry Gao raconte dans le magazine économique 21世纪经济报道 sa fascination pour le vin alsacien Domaine de Josmeyer, dont la dégustation a été un moment de révélation de sa vocation de critique.

« 每个喜爱饮酒的人都有一支启蒙酒,我很庆幸自己的葡萄酒初心始于一瓶名为“喜悦”Les Folastries的琼瑶浆,酿造者为阿尔萨斯地区盛名的家族酒庄Josmeyer。当初自己喝到这支酒时的心情,犹如顿悟,末了,酒喝完了,珍而重之 的取下酒标,夹在笔记本里作为留念。 »


Img422013147

马薇薇 Ma Weiwei, la gagnante du concours d’éloquence du talk show en ligne 奇葩说 Qipashuo a décidé de partir couvrir la Fashion week de Paris . Elle publiera ses photos des défilés et des endroits branchés de Paris – dont les magasins Colette et Merci – sur l’application de photos 锦尚志 Jinshangzhi.

« 巴黎看秀期间,马薇薇还将和巴黎顶级买手店Colette和Merci的资深时尚人士进行深度对话,他们会传授给她怎样的时尚经呢?会真枪实弹的解析时尚 奥秘吗?除此之外,马薇薇还将带给我们更加精彩的看点,她将受邀参加某顶级品牌的VIP活动,而作为国内唯一受邀参加活动的女明星,让人更加期待这一顶级 品牌揭开神秘面纱的一刻。 »


2015092323132707fe3

Avant Paris, la fashionweek de Milan a attiré l’attention de la presse féminine chinoise qui a apprécié la touche rétro 70’s et les détails orientaux du défilé Gucci. Certaines robes lui ont évoqué l’actrice Maggie Cheung dans le film In the mood for love.

« 绸缎面料加上花朵和水波纹的图案,运用了传统的服装元素。贴身的剪裁加上中袖立领的设计,让人想起《花样年华》里的张曼玉的优雅。 »


Img419824755

L’acteur chanteur hongkongais 陈晓东 Daniel Chan est le premier ambassadeur de la marque française d’huiles essentielles 安杰玛 Ann Jema. Celle-ci a donné les trois raisons de ce choix : l’apparente jeunesse de la star après 20 ans d’activité, son sérieux et sa récente paternité.

« 据悉,这是这支具有悠久历史的法国品牌首次启用代言人。而说到为什么启用陈晓东作为其品牌史上首个代言人,安杰玛董事长王安祥女士表示:精油主要考虑的是 品质、柔和、阳光。选择陈晓东首先因为他出道20年,形象一直阳光健康,并且拥有不老童颜。第二他的品行很好,是一个慈善和爱的代言。第三,他现在刚当爸 爸,会很有爸爸的感觉。我们都说母爱如大地,父爱如山,我们也要高飞也需要山。综合以上几个原因,所以我们选择陈晓东先生来当我们的代言人。 »


image

Tournée à Miami avec l’égérie 钟小姐 Alexa Chung, la campagne internationale du fabricant de sacs 珑骧 Longchamp a été diffusée en ligne en Chine le 8 septembre. Deux jours auparavant a été publiée en chinois une interview de la directrice artistique Sophie Delafontaine.

« 我们对钟小姐要求很高,所有的拍摄都很高强度,不过我认为她喜欢与摄影师和导演互动。这一季,我们在美国迈阿密的怀恩伍德区域拍摄,这是一个非常漂亮的地方,充满灵感的场景。那个充满艺术气息区域在我们下榻的酒店附近,恰好吻合我们这一系列的风格。 »


8409884_772793

Vous pensiez que les Français étaient les premiers consommateurs mondiaux de fromage, qu’ils portaient des bérets et détestaient les fast-foods ? Rien n’est plus faux, comme le démontre cet article qui passe en détail 11 idées reçues sur les Français.

« 起初,贝雷帽仅为巴斯克地区的农民所戴,随后来到巴斯 克的旅行者发现了这种奇特的帽子,称之为“巴斯克贝雷帽”,把它们带到了法国其他地区,逐渐成为全国性的时尚。在很长一段时间里,无论是是农民、工人、学 生乃至艺术家都喜欢戴贝雷帽,使得贝雷帽成为法国和法国人象征。而如今穿梭在巴黎的大街小巷,你会发现戴贝雷帽的人并不是很多。 »



			
					

Vin : le déclin du cadeau de prestige

Source : 199IT, le 5 juin 2015

Les acheteurs chinois traditionnels qui choisissaient les vins de Bordeaux les plus réputés pour les offrir en tant que cadeaux de prestige sont en train d’être remplacés par un nouveau type de consommateurs de vin. Ce groupe émergent boit du vin plus fréquemment que la moyenne et est à la recherche de produits à excellent rapport qualité-prix.

 
Au cours de son étude 2015, Wine Intelligence a identifié une catégorie qui n’était pas encore apparue en 2012 : les « buveurs en développement », qui ont généralement autour de 30 ans et sont diplômés de l’université. Cols blancs à salaires élevés, leur premier contact avec le vin a eu lieu lors de dîners d’affaires et autres occasions liées au travail. Aujourd’hui, ils ont l’habitude de boire du vin dans leur vie de tous les jours et lors d’événements sociaux en dehors du bureau.
Au sein des 38 millions de consommateurs chinois de vin importé, Wine Intelligence a distingué six segments caractéristiques. La nouvelle catégorie des « buveurs en développement » voisine avec les « connaisseurs aventureux », les « amateurs de terroirs traditionnels à la recherche de prestige », les « petits nouveaux des réseaux sociaux », les « petits buveurs soucieux de leur santé » et les « buveurs occasionnels frugaux ». La segmentation de Wine Intelligence ne se base pas uniquement sur l’âge, le sexe, les revenus et autres informations élémentaires, mais prend en compte également les actes d’achat des consommateurs ainsi que leurs opinions sur le vin. Ces dernières sont obtenues en posant des questions telles que « pour quelles raisons buvez-vous du vin », comment prenez-vous la décision d’acheter, quels vins et quels terroirs privilégiez-vous etc.

Lire la suite

Le Japon et la Corée se disputent les touristes chinois du 1er mai

Source : 环球时报 Global Times, le 28 avril 2015
Une banderole accueille en chinois les touristes dans le quartier de Myeong-dong à Séoul 

A l’approche du 1er mai, les deux voisins de la Chine, le Japon et la Corée du sud voient leurs secteurs du tourisme et de la vente au détail rassembler toute leur énergie pour gagner les faveurs des touristes chinois.

Les congés du 1er mai chinois correspondent aussi à une semaine de vacances pour les Japonais. Ces derniers observent une tendance nette émerger dans leur pays : notamment à Shinjuku, Ginza, et autres quartiers de Tokyo, certains magasins qui ciblaient auparavant principalement les consommateurs japonais, sont en train de revoir la structure de leur offre pour davantage répondre à la demande des touristes étrangers.

Les enseignes d’électronique grand public Bic Camera et Yamada Denki ouvrent des comptoirs supplémentaires car leurs produits bénéficient d’un bon bouche-à-oreille auprès des touristes chinois. Dans le quartier de Shinjuku, les caissiers des corners duty free de Uniqlo sont plus nombreux pour spécifiquement prendre en charge les Chinois. Quelques centaines de magasins commencent même à marquer leurs étiquettes en chinois. Comme l’explique An Dongqing, responsable de la communication de la société japonaise de cosmétiques Kanebo, depuis le début de l’année sa société a ajouté des lignes de production supplémentaires afin de doubler la capacité de fabrication des masques et des lotions nettoyantes que les Chinois apprécient. La société propose un service de traduction en chinois dans sa boutique de maquillage du centre d’Osaka.

Cinq moyens de mettre à l’aise un touriste chinois

Source : Guangzhou Daily 广, le 4 février 2015
 
 Très nombreux, prêts à beaucoup dépenser, les touristes chinois sont devenus des personnes dont on se dispute les faveurs. Pour les attirer et les garder, les commerçants de tous les pays sont sur le pied de guerre et ne ménagent pas leurs moyens.
 1 – Allonger les heures d’ouverture 

L’énorme pouvoir d’achat des touristes chinois a incité les Français à revoir leur tradition séculaire qui interdit le travail dominical. Le 10 décembre 2014, le ministre de l’économie [Emmanuel] Macron a fait une proposition de loi visant à supprimer la limitation du travail le dimanche, afin de laisser la possibilité aux touristes chinois d’acheter. Le premier ministre [Manuel] Valls a exprimé son soutien : « je ne vise pas les millions de touristes chinois qui visitent Paris, mais particulièrement ceux qui quittent Paris le dimanche pour aller faire du shopping à Londres », a-t-il précisé. Pour le grand magasin londonien Harrods, c’est business as usual le samedi et le dimanche, et pour le village de marques anglais Bicester, particulièrement apprécié des Chinois, l’ouverture des magasins est prolongée le weekend jusqu’à 20h.

Au Japon, les boutiques ont toujours fermé à 20h30, mais aujourd’hui à Tokyo certains magasins sont ouverts 24h sur 24, ce qui permet aux touristes chinois de visiter la ville le jour et de faire du shopping le soir sans avoir à choisir entre l’une ou l’autre activité.

2 – Créer une ambiance chinoise

Les Galeries Lafayette à Paris ont développé un département spécialement dédié aux touristes chinois, et chaque année au moment du Nouvel An chinois, le magasin est entièrement décoré de rouge et or, à l’intérieur comme à l’extérieur, et l’offre de services pour les touristes chinois est élargie. Le grand magasin américain Macy’s a organisé pour la première fois des spectacles traditionnels de danse de dragon et de lion, une initiative visant à retenir sa clientèle chinoise. 

Parallèlement à cette atmosphère chinoise, certains magasins ont mis en place des réductions exclusivement dédiées aux Chinois. Dans le village de marques anglais Bicester, les groupes de touristes chinois se voient attribuer des cartes VIP exclusives qui leur accorde une réduction de 10%. A peine arrivé à l’aéroport international de Heathrow, un touriste chinois reçoit une hong bao [enveloppe rouge, cadeau traditionnel du Nouvel An chinois] sur laquelle est écrit ‘Bonne année’ en chinois, et contenant de bons de réduction en boutiques duty free. 

Lire la suite

La bulle des activités outdoor

Source : Jianshen114.com, le 22 octobre 2014
Photo : Forum outdoor de Yiche.com

Contraintes environnementales, centres villes saturés de boutiques, attaque du commerce en ligne : la croissance du marché chinois des articles d’outdoor commence à montrer des signes de ralentissement. Les marques internationales d’outdoor accélérent aussi leur arrivée en Chine, faisant monter d’un cran le niveau de concurrence. Le marché de l’outdoor chinois entre ainsi dans une phase de croissance plus lente, comme l’a souligné le président de [la marque chinoise] Toread, Sheng Faqiang, et les équipement vont accentuer leur spécialisation.
 
Toread vient de conclure un partenariat d’importation de technologie avec la marque [coréenne] Discovery Expedition, a annoncé Sheng Faqiang, dont le but principal est de mettre en place une plateforme de commerce électronique dédiée aux activités et aux services outdoor, pour fournir aux consommateurs l’offre la plus complète d’équipements outdoor. Le site ne tournera pas autour d’une seule marque, a précisé Sheng Faqiang, il offrira une vision globale des activités outdoor sous forme d’un écosystème à trois dimensions.
 
Partenariats internationaux
Selon Sheng Faqian, avec l’augmentation de la qualité de vie en Chine, les consommateurs vont attacher de plus en plus d’importance aux caractéristiques mode des articles d’outdoor, aux messages des produits et aux marques internationales – et le positionnement de la marque Discovery Expedition est précisément en adéquation avec ces attentes, affirme-t-il. Sheng Faqian estime que malgré la tendance au ralentissement, le marché de l’outdoor devrait maintenir dans les cinq à dix ans à venir un rythme de croissance annuelle de plus de 20 % en Chine. La COCA, l’association chinoise des articles d’outdoor, indique que les ventes d’articles d’outdoor en Chine ont atteint l’an dernier 14,5 milliards de yuans. Les observateurs du secteur soulignent qu’à l’échelle du marché de l’outdoor américain évalué à 640 milliards de US$, l’outdoor chinois vient juste de décoller.

Communiquer en Chine #5 – Lacoste veut monter en gamme

Source : 海报时尚网 Haibao.com, le 22 septembre 2014 
Défilé Lacoste printemps/été 2015

Le crocodile français (Lacoste) est loin d’être inconnu des Chinois. Ces dernières saisons, les collections Sport & Chic, qui proposent une mode confortable, légère et élégante, nous ont constamment séduits à la rédaction, mais on ne peut pas nier que lorsqu’en Chine on parle de Lacoste, c’est souvent le classique polo qui vient à l’esprit. Or cette situation pourrait bien évoluer dans les prochaine années, car cette marque de 80 ans d’histoire projette de grands  changements en Chine. Nous avons profité de la Fashion Week de New York printemps/été 2015 pour interviewer en exclusivité José Luis Duran, le PDG de Lacoste, qui a évoqué la stratégie de la marque en Chine.

Haibao.com : Quelle est votre impression après le défilé Lacoste printemps-été 2015 ? Comment évaluez-vous la performance du styliste Felipe Oliveira Baptist[a] cette saison ?

José Luis Duran : J’ai beaucoup aimé le défilé. Je pense que cette nouvelle collection a été parfaitement à la hauteur de nos espérances, en reflétant la direction que veut prendre la marque dans son expansion future. Comme chaque saison, Lacoste a rendu hommage à son héritage patrimonial, – le thème était la navigation et les voiliers – mais dans le même temps la collection est riche en nouvelles idées – des nouvelles formes amples, de nouvelles matières, de nouvelles couleurs, de nouvelles inspirations stylistiques qui ont défini la voie du développement de la marque dans le futur. Faire le lien entre les particularités historiques de Lacoste et l’innovation actuelle est toujours un objectif et un challenge. Felipe et son équipe ont parfaitement réussi cette tâche. Cette collection est très Lacoste, très naturelle, elle peut satisfaire notre clientèle de différents pays.

Nous savons tous que Lacoste a une histoire longue et riche, comment présenteriez-vous la marque Lacoste actuelle ?

Comme je viens de le souligner, peu nombreuses sont les marques ayant plus de 80 ans d’histoire, qui mettent un point d’honneur à valoriser ce patrimoine et à rester en contact avec leurs origines. Concernant la marque, il est également primordial de nous centrer sur l’avenir, d’explorer les pistes de créativité et d’innovation. Notre principal challenge est de rester cohérent entre le respect du passé et la projection dans le futur. C’est pourquoi d’ici six mois, nous allons entreprendre une rénovation et redéfinir le contenu de la plate-forme de la marque. Nous devons continuer à puiser l’inspiration de la marque dans le sport, et créer des collections de prêt-à-porter sportswear haut de gamme. Pourquoi des collections inspirées par le sport ? Car la longue histoire de Lacoste a toujours été étroitement liée aux valeurs de dynamisme et d’hédonisme. Mais actuellement, comme je l’ai dit, nous sommes constamment à la recherche de nouvelles matières, de nouveaux développements, de nouveaux produits. En résumé, utiliser notre riche patrimoine est un atout, mais nous devons nous diriger avec détermination vers l’avenir.

Que pensez-vous du slogan de la marque “生命之旅,因动而美”, « La vie est un sport magnifique » ?

Cela traduit notre vision de l’avenir. C’est une synthèse de notre système de valeurs. Nous souhaitons devenir une marque gaie, optimiste, ainsi nous commençons par ‘la vie’. Nous souhaitons devenir une marque élégante, d’où ‘magnifique’ ; en même temps nous souhaitons respecter l’histoire de la marque et son héritage sportif, d’où ‘le sport’. Nous essayons d’associer la gaieté de la vie avec l’élégance et le patrimoine de la marque, de là est né « La vie est un sport magnifique. »

Lire la suite

Le vin du Diaosi contre le vin du Tuhao

Source : site spécialisé Vinehoo.com via Sina.com, le 14 août 2014
Le vin du Diaosi [loser]  VS  Le vin du Tuhao [nouveau riche]

La bouteille de vin du Diaosi [loser] à 40 yuans :

 
Vieillit 6 à 8 mois dans des fûts de chêne en France ou aux États-Unis 
Est gardé en cave un an et demi avant sa mise sur le marché 
Est produit en masse en Australie
Est produit dans les pays viticoles du Nouveau Monde en développement 
L’emballage est bon marché 
La photo diffusée en ligne dans le cercle d’amis ne recueille que quelques Likes
La bouteille de vin du Tuhao [nouveau riche] à 5.000 yuans :
 
Vieillit 12 mois dans un fût de chêne Bertranges neuf coûtant 2.600 dollars
Est gardé en cave six ans et demi avant sa mise sur le marché
Est issu du terroir Vosne-Romanée, le plus prestigieux au monde
Provient d’un pays du Vieux Monde à la longue et riche histoire viticole
L’emballage est haut-de-gamme.
La photo diffusée en ligne dans le cercle d’amis peut recueillir 32 Likes et plus de 1.200 commentaires, dont 60% viennent de jolies filles.
Le prix n’est pas le critère le plus important pour évaluer la qualité d’un vin. Il peut vous arriver d’acheter une bouteille de vin qui vaut plus que son prix : elle peut par exemple coûter 40 yuans, et en le goûtant vous trouvez que sa qualité est plutôt celle d’un vin à 100 yuans. Cependant, dans la plupart des cas, plus le vin est fin, plus il est onéreux. Finalement, quelles sont les caractéristiques d’un vin cher ? 
 
En fait, trois éléments viennent influer sur le prix du vin : le type de fût de chêne, la durée du vieillissement, les conditions édapho-climatiques. (…)

Lire la suite