La fin du total look griffé

Blog de Hong Huang, rédactrice en chef du magazine iLook 9 mars 2009

« Chef, me demanda au téléphone la rédactrice de mode Zhang Xiao Jia, ces chemises blanches pour la rubrique ‘mélange de style’* doivent-elles toutes être de la même marque ? »

« Surtout pas. ai-je répondu. Vous demandez à un expert qui a des connaissances poussées en tissus de coton et en textiles, vous le laissez comparer les chemises blanches que vous avez sélectionnées, et vous lui demandez de dire laquelle est de meilleure qualité. »

« J’ai compris ». Elle s’est arrêtée, j’imagine pour chercher ses clés devant son appartement.

« C’est pareil pour les jeans n’est-ce pas ? »

« Tout-à-fait, je voudrais juste dire au lecteur, que nos plus essentiels chemises et pantalons ont d’autres critères de qualité que le prix. »

« Oh, là j’ai parfaitement compris. »

On a raccroché. J’ai commencé à me demander comment cette nouvelle méthode de faire du shopping et nos aspirations au luxe allaient pouvoir se combiner. Le téléphone a sonné de nouveau.

« C’est encore moi, chef, dit Xiao Jia. Le thème du numéro en cours c’est bien ‘le nouvelle stratégie pour ‘maintenir le huit’* c’est le mélange des styles’ ?

« Exactement. »

« Mais chef, que veut dire ‘maintenir le huit’ ?»

Et alors, les médias chaque jour ne nous interpellent-ils pas avec ce ‘maintenir le huit’ ? Après avoir fini de lui expliquer j’ai envoyé un texto à mes graphistes et rédacteurs : « Que signifie ‘maintenir le huit’ ? »

« Je ne sais pas. »

« Maintenir 8h comme heure d’arrivée au bureau ? »

« Aucune idée. »

« Cela a sans doute quelque chose à voir avec cette histoire de PIB».

Je le sais bien, la politique économique et la mode sont assez éloignées l’une de l’autre. C’est la raison pour laquelle je souhaite particulièrement remercier nos graphistes d’avoir déployé leur talent et réussi à inclure ce fameux ‘maintenir le huit’ sur la couverture du numéro – protégeant ainsi le PIB.

Le taux de croissance n’est pas descendu en dessous des 8 %. Tous les indices économiques mondiaux sont dans le rouge, entraînant les rédacteurs de magazines de mode étrangers à préconiser les assortiments de style ‘pop-corn et caviar’. Est-ce ce que nous appelons ‘maintenir le huit’ ? Si l’on délocalise un peu le concept, nous dirons ‘nouilles sautées et caviar’.

En fait le mélange de styles est actuellement le summum de la mode, et porter des vêtements griffés des pieds à la tête est ce qui se fait de plus ringard. Une fois j’ai envoyé une ancienne journaliste à aller s’instruire auprès d’une styliste de Los Angeles, elle est revenue un peu perturbée, et a raconté, « elle ne m’a absolument rien dit, à part que de porter des griffes authentiques de manière stricte, c’était un peu idiot. Elle m’a dit de porter ces fameuses marques selon mon bon plaisir ». C’est exactement la signification de ce mélange de styles.

(…)

* 混搭 hùn dā : ‘mélange de styles’ expression en vogue signifiant l’assortiment sur une même silhouette de vêtements de différentes marques, origines et prix.

* 保八 bǎo bā : ‘maintenir le huit’, expression nouvelle évoquant les 8 % de croissance de l’économie chinoise.

“老大,”服装编辑张晓佳在电话上说,“这混搭里面的白衬衫非得是一家的吗? »

“肯定不是,”我说,“你请一个对棉布和纺织有大量知识的教授,让他对比一下我们买来的白衬衫,问他哪件质量最好。”
“那我明白了。”她停了一下,我想大概是在掏家门钥匙什么的,“那牛仔裤也一样是吗?”
“是的,我就想告诉读者,我们最基本的白衬衫、牛仔裤在中等价位也有质量区别的。”
“哦,”她说,“那我彻底明白了。”
我们挂了电话。我开始想如何把这种实用的购物信息和我们向往的奢侈品结合在一起。电话又响了。
“还是我,老大。”晓佳说,“这题目叫《保八时尚混搭新功略》是吗?”
“对。”
“那老大,这保八什么意思?”
我傻了,这不新闻里面天天在喊保八嘛,我解释完之后又给我们的美编和其他几个编辑发了短信。“知道什么叫保八吗?”
“不知道。”
“保持八点到办公室?”
“不知道。”
“是不是跟那个什么GDP 有关系。”
我才知道,政治经济离时尚的距离是很远的。所以我要特别感谢我们美编把“保八”的定义作为背景放在封面上——保证GDP.
增长速度不低于8%。所有经济指数南下,让国外报纸时尚版的编辑都在提倡“爆米花和鱼子酱”的搭配风格。我们把这个啥叫保八啊?概念本土化了一下,叫炸酱面和鱼子酱。其实混搭是时尚最高级的穿衣境界,而浑身全是名牌是老土老土的。有一次,我派我们一位前编辑去跟一个L.A. 的造型师取经,她回来有点一头雾水,跟我说,“她什么也没告诉我,就说我穿名牌穿得太认真了,有点傻。让我把名牌穿得随意一点。”这正是我们提倡混搭的意思。
(…)